gestion panier

Pour visiter notre site, vous devez être en âge légal de consommer de l'alcool selon la législation
en vigueur dans votre pays de résidence. S'il n'existe pas de législation à cet égard
dans votre pays, vous devez être âgé(e) de 21 ans au moins.
En cliquant sur OUI, vous réconnaissez avoir pris connaissance
des conditions d'utilisation du site et les accepter sans réserve.



To visit our site you must be of legal drinking age in your country of residence.
If there is no legal age for consuming alcohol in your country, you must be over 21.
By clicking on YES, you have read the terms of use and accept without reservation.
 
Active Menu[mobile]
Menu

Minocity

Minosideral-expo Minocity Minosideral-site Minosideral-site-2

Sideral Blue

Aki Kuroda

Peintures 1992 – 2017
Rétrospective
du 8 juin au 8 octobre 2018

 

50 peintures de 1992 à 2017

Cette exposition, conçue par Yoyo Maeght, permet de découvrir les peintures d'Aki Kuroda sur 25 ans de création et au travers des sujets emblématiques qui jalonnent son oeuvre : Minotaure, Minosidéral, Figure, Cosmogarden, Cosmocity, Alice… 

L'exposition privilégie les toiles monumentales qui, au lieu de suivre un ordre chronologique de réalisation, sont organisées par sujet.  En effet, dans l'oeuvre d'Aki Kuroda, les sujets, les thèmes apparaissent et reviennent au cours du temps, au fil des années. 

 
 

C'est pourquoi la première salle présente tout autant des œuvres  anciennes de 1992 que les peintures les plus récentes. Pour une des premières fois, tous les éléments de la création d'Aki Kuroda se retrouvent, comme dans un orchestre philarmonique, à jouer ensemble.

Chacune des huit salles permet une immersion totale dans la peinture, les toiles envahissent souvent la totalité des murs. 
Certaines peintures sont exposées pour la première fois, comme celles composées en 1992 en totale complicité avec Pascal Quignard qui a conçu les textes peints par Aki Kuroda.

Il s'agit de la première rétrospective de l'artiste en France. Aki Kuroda nous livre son univers intime et permet au visiteur de s'approcher au plus près du bouillonnement créatif de l'atelier.

Aki Kuroda a composé sur place la dernière salle. 

Né en 1944 à Kyoto, Japon, il fait son apprentissage visuel dans la mythique revue des années 1930, Le Minotaure, c'est un véritable choc esthétique quand il découvre les oeuvres de Picasso et de Dali. Il quitte le Japon pour New York puis Paris où il s’installe
Définitivement en 1970.
 

Communiqué de presse

 

 

Accéder au site classique